La Cours Suprême déboute Mor  Maty au  profit  d’Aliou Dia

La   Cour  suprême  a  tranché  en  faveur  d’Aliou  Dia  porte-parole  du  Khalife  de  Mbeuleukhé  dans  l’affaire  qui  l’oppose  à  l’homme  d’affaire  Mor  Maty  Sarr.  Ce  dernier  ce  réclame  coordonnateur du  Khalife.  En effet,   M. Sarr  avait  porté  plainte  contre des  jeunes  de  Mbeuleukhé  et  Aliou  Dia  pour  diffamation.

Ce,  suite  à  leur sortie   médiatique  au cours  de  laquelle  ils  l’invitent  à  cesser  de  se  mêler  des  affaires  du  Khalife.  Mor  Maty  avait  gagné  le  procès  en  première  Instance  et  Aliou  Dia  condamné  à  payer une amende  de  2  million  au  plaignait  le  verdict  a été  confirmé  en  appel.

Seulement le  leader  de  Forces  paysannes   doit  avoir poussé  un  ouf  de  soulèvement face à  ce  renversement  de  situation.  Il  faut  noter  que  la  Cour  Suprême   à  so audience  du  13  septembre  le  juge  Amadou  Bal  qui  a présidé  a  cassé  et  annulé   l’arrêt  de  la  Cours  d’appel

Le  juge  bal  motive  sa  décision  par  le  fait  que  la Cours  d’appel  n’a pas assez  cassé   caractérisé  le  délit  résultant  de  258  du  code  pénal  qui  pose  un  élément  intentionnel  très  fort  dans  la mise  en  œuvre  l’infraction.

En  outre  la Cours  suprême  souligne  qu’Aliou  n’ a pas  reçu la   sommation  interpellatrice ayant  servie  de  mise  en  demeure  et  il  n’ a point  affirmé  les   propos jugé diffamatoire.  Ignorant  surement  le verdict  de  Cours  suprême  Mor  Maty  avait  envoyé  un huissier  chez  Aliou  Dia   pour  lui   sommer  de  payer  les  2 millions .

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*