Suite à l’interdiction de tenir leur congrès : Les transporteurs manifestent leur colère

Le congrès qui avait été prévu au Cicss, a été interdit par le préfet. Une situation que les transporteurs déplorent. Ils s’étaient regroupé à la gare routière des beaux maraichers pour manifester leur colère par apport la décision préfectorale. Ils sont affiliés à la Cnts /fc. Il y a moins de trois jours l’autre parti des leurs, avaient fait une sortie pour critiquer ce syndicat dirigé par Cheikh Diop. Les représentants des 14 régions du Syndicat National des transporteurs terrestres du Sénégal, étaient présents.

D’après Cheick Diop qui a choisi de faire face à la presse, « l’interdiction de tenir le congrès, est mêlé à une affaire politique. Nul n’ignore qu’il y a une main invisible sur cette affaire. Depuis plus de dix ans, le syndicat dont-il pilote, n’a jamais eu des problèmes ». Les déclarations de Cheick Diop, ont eu lieux 4 jours après la sortie de leur camp qui a été piloté par Pape Diambé. Ce dernier avait laissé entendre lors d’une rencontre avec la presse au niveau de ce même endroit que, « le SNTTS/Cnts a resté plusieurs années sans tenir des assemblées de renouvellement des instances du syndicat. Une pratique qui doit être revue par les autorités avant la tenue d’un congrès par les transporteurs ». Un tiraillement qui témoigne la division entre acteurs du domaine du transport.

SM/GTC

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*