Tanor: Le pays mérite plus qu’un aventurier comme ”Sonko”

Après Aliou Sow,  Ahmet Khalifa Niasse et Cie, c’est autour du  président du Hcct, Ousmane Tanor Dieng, de s’en prendre au leader de Pastef.

«Nous ne devons pas jouer avec l’avenir du Sénégal. L’Etat ne doit pas être laissé entre les mains de jeunes aventuriers. C’est un devoir de chacun de nous, de travailler pour la réélection de Macky Sall, plaide le secrétaire général du Ps dans L’AS. Au regard des réalisations (du pouvoir), nous n’avons pas besoin de solutions (en référence au titre du livre-programme de Sonko, Solutions), surtout venant d’autres personnes comme le propose l’autre.»

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*