AFFAIRE UCAO Réfléchissons et ensemble réglons le problème quel qu’il soit

Alors qu’on se trouvait dans un car dit « ndiaga Ndiaye », en partance pour les Parcelles Assainies j’ai eu la désagréable surprise d’entre un enregistrement certainement concocté par des étudiants  du complexe qui naturellement aidés par des professionnels de la musique où l’on pouvait entendre des appels à l’insubordination.

Ce qui mettrait en mal la crédibilité de ce Complexe qui quand même est une référence pour la Communauté chrétienne du Sénégal et toute la-sous-région.

Le fond du problème pour l’instant reste inconnu toutefois nous sommes en droit d‘apporter notre contribution.

En effet, à ce musicien connu de par le monde comprenez Asalfo Magic System, ambassadeur du plus grand événement de l’année  tout comme l’artiste planétaire Cheikh ndiguel Lo avec tout le respect que nous vous devons, vous êtes des icônes de la Musique africaine voire mondial mais pour les autres voix cela ne nous intéressent pas parce qu’ils ne représentent rien du tout, ce sont certainement des avides en manque de popularités qui essaient de se faire la belle. Cela dit, nous pensons qu’il est inconcevable que ces figures de la Musique rentrent dans ce sale jeu qui pourrait porter atteinte à la Communauté mais aussi et surtout à l’éducation de nos enfants car il faut le retenir, l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO) demeure une référence dans le Monde éducatif et nous pensons qu’un Youssou Ndour Artiste de renommée internationale ne rentrera dans ce jeu qu’il urge de qualifier d’enfantillage. Sinon comment comprendre que Asalfo qui récemment dans une vidéo publiée faisait la morale aux Membres du Groupe des Coupés Décalés ( arafat, debordo, molare, serge beynaud, claire bailly, kedjevara), veuille aujourd’hui tronquer sa chemise d’hier et la vidéo donnera l’occasion à qui veut la voir en donnera long sur le comportement de cette icône avec son aire bizarre ne sachant  même pas par où commencer son diatribe et Cheikh Lo alors l’Homme du flamenco reconnu de tous se prêter à ce jeu.

C’est à se demander ce qui se passe par derrière parce que c’est tout simplement inadmissible, en quête de popularité, nous disons non ils l’ont, des espèces sonnantes et trébuchantes, quand même ils auront fait du chemin, mais alors quoi ?

Quand à ces valeureux étudiants, nous les demandons de se comporter en responsables quelques soit la situation car étant de futurs Responsables dans la sous-région, car ce qui est clair dans les esprits ils n’oseront pas le faire dans leurs pays respectifs au risque d’être laminés car c’est un secret de polichinelle les tueries, les embastillements, les coup d’Etat, les insurrections,  les guerres etc.… on les retrouvent dans leurs pays, encore qu’il faut rappeler qu’au Sénégal quelque soit le problème, solution sera trouver et dans les meilleurs délais, mais s’ils veulent passer à la vitesse supérieure, il y a possibilité de donner le bâton et après la carotte une mesure qui ne les concerne pas tous mais un groupe de jeunes « Bilakros » qui veulent semer le désordre ce que le Peuple sénégalais n’acceptera, qu’ils aillent demander à leurs parents pourquoi ils dépenses des sommes astronomiques pour leurs études au Sénégal et pas en Europe, mais c’est tout simplement parce que l’éducation y ait de qualité même si des fois elle est confrontée à des difficultés comme dans tous les pays.

Le Complexe St Michel est un établissement privé catholique appartenant à l’Archidiocèse de Dakar. Elle n’est ni SA, ni SARL. Son statut est particulier

Réfléchissons et ensemble réglons le problème quel qu’il soit

Jacob BAMBA

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*