Brexit : « En affichant pour la première fois leur désaccord, les Vingt-Sept ont plutôt fait le jeu de Londres »

Philippe Bernard, correspondant du « Monde » à Londres, a répondu aux questions des internautes lors d’un tchat sur le nouveau report du Brexit au 31 octobre.

Initialement prévu le 29 mars, puis le 12 avril, le Brexit devrait finalement avoir lieu le 31 octobre. Ainsi l’ont décidé les vingt-huit dirigeants de l’Union européenne, le 10 avril, au terme d’un Conseil extraordinaire à Bruxelles. Si, toutefois, le gouvernement britannique parvenait à faire ratifier le traité du divorce dans les semaines ou mois à venir, et avant la fin octobre, le Brexit serait effectif le premier jour du mois suivant cette ratification.

S’il fait toujours partie de l’UE, le royaume sera tenu d’organiser le scrutin des élections européennes, du 23 au 26 mai. Dans le cas contraire, sa sortie de l’Union serait effective au 1er juin dans le cadre d’un « no deal ». Ayant majoritairement exclu l’hypothèse du « no deal », l’Europe à Vingt-Sept semble aujourd’hui autant dans l’impasse que le gouvernement britannique.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*