CARTOGRAPHIE ET FORMATION SUR LES PAYSAGES CULTURELS BASSARI, BEDIK ET PEUL LES GUIDES TOURISTIQUES A L’ECOLE DE LA FORMATION ( A BARRO)

Le Village Communautaire de Bandafassi, dans le cadre du Projet « Travail de Cartographie et Formation des guides touristiques sur les paysages culturels bassari, bedik et peul », organise depuis ce matin un atelier de renforcement des capacités pour les acteurs du secteur du tourisme  du Pays Bassari du 06 au 16 août 2018 audit centre. La cérémonie a été présidée par monsieur Mamadou Moustapha Seck sous-préfet de Bandafassi. Le premier adjoint monsieur Ibrahima Ba s’est félicité du choix de sa commune et précise que «  cette rencontre va participer à l’émergence de l’économie de sa commune ». Quant à monsieur Youssou Diatta directeur régional du Centre Culturel de Kédougou a magnifié la tenue de cette activité « qui promeut la destination du Pays Bassari placé Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco ». L’objectif de ce projet est d’initier les guides aux différentes techniques de présentation du Bien et de faire une cartographie complète à l’échelle appropriée, incluant des inventaires des ressources du patrimoine associées aux attributs de la valeur universelle exceptionnelle du bien, aux fins de conservation et de suivi.

Cette importante activité  entre selon monsieur Mactar Sidy Mbaye gestionnaire du Pays Bassari, responsable du Centre d’Interprétation du Centre de Bandafassi  « dans le cadre de la  dynamique de  conservation et de gestion du Pays Bassari, accompagné par le  Programme d’Assistante Internationale destiné aux sites classés sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO ».Monsieur Mamadou Moustapha Seck, sous-préfet de l’arrondissement de Bandafassi précise que « durant ces huit jours, 18 acteurs seront formés aux techniques de guidage, à la notion de patrimoine mondial, matériel et immatériel et surtout à la réglementation assignée aux guides touristiques. Le projet est pédagogique car il va permettre à chaque guide, de disposer les véritables outils de compréhension du Pays Bassari en tant que site classé sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, mais surtout de saisir la notion de paysages culturels ».

Cet atelier de formation intègre également la visite des trois zones qui composent le Pays Bassari (Salémata (Ethiolo), Dindéfelo et Bandafassi) par tous les participants.

ABDOULAYE BARRO/KEDOUGOU 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*