Contrat d’affermage de l’eau: l’Armp stoppe tout

Un coup de tonnerre auquel personne ne s’attendait ! Le contrat d’affermage du liquide précieux qui semblait être une équation définitivement résolue, après que le marché a été confié à Suez, vient d’être cassé par le policier des marchés publics. L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a tout bonnement annulé l’attribution et a demandé que tout le processus d’évaluations financières soit repris. Les hommes de Saër Niang ont observé plusieurs irrégularités dans les prix proposés par la multinationale française. On rembobine donc la pellicule, au grand bonheur de la SDE qui avait déjà commencé à plier bagage.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*