Doudou Ka : « Le terrorisme politique de Ousmane SONKO ne peut pas prospérer au Sénégal »

Le volet de bois verts continue de produire des étincelles. Doudou de l’APR, prenant la défense du chef de l’Etat à Ziguinchor, contre les attaques que subit le régime en place, s’en est pris au leader du PASTEF Ousmane SONKO. Le traitant de « terroriste politique » le boss du FONGIP sur ses nerfs s’est montré très virulent au cours du point de presse qu’il a donné en marge de la rencontre du FMD, structure politique active pour la réélection du Président Macky SALL, qui compte 40 maires et dont il assure la présidence.

Depuis Ziguinchor où il a passé un weekend politique chargé, Doudou KA, responsable APR et Président du FMD a réagi aux interpellations de la presse relatives aux attaques orientées par le leader du PASTEF Ousmane SONKO contre le régime du Président  Macky SALL. Son ton est musclé et le timbre de la voix grave pour cogner l’opposant SONKO qu’il qualifie de « terroriste politique ». Selon le patron du FOINGIP, M. SONKO n’est pas moins qu’un terroriste dont l’idéologie cherche à attirer les masses dans l’illusion, travaillant à installer la confusion dans l’esprit des compatriotes.
Seulement pense M. KA, le discours de Ousmane SONKO qui a pour objectif de désorienter ou de détourner l’opinion publique de l’essentiel sur fond de dénigrements est sans effets parce que dit-il « Les Sénégalais qui ne sont pas des faibles d’esprit savent mieux que ce manipulateur des masses que le chef de l’Etat travaille à changer qualitativement les conditions de vie des concitoyens. »  En lieu et place d’un discours d’intox, le Président du PASTEF devrait pour une fois au moins de sa vie, féliciter Son Excellence M. Macky SALL pour la réalisation de la boucle du Blouf qui est passé par Bessire, village natal de SONKO.

La construction de cet axe routier selon l’Administrateur Général du FONGIP obéit à une logique d’équité de l’équilibre territorial. Mieux, fait-il savoir « les instructions sont données par le Président de la République à l’AGEROUTE en rapport avec l’entreprise en charge de l’exécution du chantier de reprendre l’état de la qualité des travaux.
En présence de 23 élus, il est rendu public la déclaration des 40 maires du FMD acquis à la réélection du Président SALL en 2019, réclamant par la même occasion l’intégration de Doudou KA au Secrétariat Exécutif de l’APR. Le FMD, dans son rôle de force politique décisive favorable au chef de l’Etat a aussi décidé de se mobiliser pour collecter plus de 100 mille signatures qui entrent en compte dans le parrainage de la candidature du Président Macky SALL à la prochaine présidentielle.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*