Mame Adama Gueye, flingué par  la Cojer

Mame  Adama  Gueye  malgré  sa  tentative  de  réunir  l(‘opposition  n’ébranle pas  la  mouvance   présidentielle.  Et  si   une   certaine  opposition  avait  du  cran,  il  ne  serait  pas  en  train  de  lui  dicter   sa  loi. Du  moins  selon  Thérèse  Faye   coordonnatrice  de  la  convergence  des  jeunes  Républicains,  pour  qui  un  opposant  qui  ne peut  même  pas  avoir  un  député  à  l’assemblée, et  qui  ne peut  non plus   remplir le  nombre  de  parrains  requis,  n’  a pas  son mot   à  dire. «   Ce  qui  fait  le  charisme  du  politicien  c’est  la  représentativité,  sur  ce  plan  il  est  poids  plume »  dit-elle  face  à  la presse.

La  directrice  de  l’agence    national e  de  la  Case  des  tout  petits estime  que  le  prototype    du  leader  qui  n’existe    que  via   les   réseaux  sociaux  est   Me  Gueye. «   Ces  rencontres  avec  certains  leaders  de  l’opposition  n’est  que  pur  théâtre  et  divertissement » note  Mme Diouf.   Qui  affirme  sans  ambages    que  s’agissant  de  la  présidentielle  de  2019,  les  jeunes  vont  porter  Macky  Sall  à  la tête  de  la magistrature  suprême.

Et  comme  argument  de  campagne  pour  convaincre  les  populations, elles, «   les  résultats  notables   de   Promovilles, (  Programmes  de  modernisations  des  Villes) PUMA  du  PUDC  ( programme  d’urgence  de  développement  communautaires   et de   la DER  (délégation  de  l’entreprenariat  rapide).  Et   d’appeler  ces  pairs  à  se  mobiliser  pour  le  congrès  d’investiture   du  Chef  de  l’Etat  en  décembre.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*