Somalie : 18 morts dans un attentat à la voiture piégé suivi d’affrontements à Mogadiscio

L’attaque a commencé par l’explosion d’une voiture piégée près d’un grand hôtel et suivie d’un siège de près de 22 heures des forces de sécurité contre un commando retranché dans un bâtiment.

Les islamistes radicaux ont fait exploser jeudi vers 21H00 (18H00 GMT) un véhicule piégé conduit par un kamikaze à proximité de l’hôtel, puis ont déployé un commando armé qui s’est retranché dans un bâtiment situé à côté de l’hôtel. 

Les affrontements avec les forces de sécurités ont duré de longues heures. 

Selon le directeur du service d’ambulances privées de Mogadiscio, au moins 19 personnes ont péri dans l’attaque. 

Les témoins de l’explosion ont décrit une scène de chaos dans cette rue très fréquentée . 

Les shebabs ont revendiqué l’attaque , qui visait selon eux , de hauts responsables, qui résident dans le grand hôtel Maka Al-Mukarama. 

« Il y a eu un attentat-suicide suivi de tirs, dans lesquels les combattants moudjahidine ont visé les commandants et les responsables du gouvernement somalien qui habitent l’hôtel, » selon leur communiqué. 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*