Thierno Aliou Bâ « Thierno Koolaado », guide et responsable religieux : « Le décès de Sidy Lamine Niasse est une grande perte pour le Sénégal »

Suite à l’annonce du décès de Sidy Lamine, beaucoup de réactions, ont été recueillies de la part des responsables politiques, des religieux, des employés du groupe « Wal Fadjiri », des amis, des proches et entre autres. Thierno Aliou Bâ, Thierno « Koolaado » qui se dit attristé, demande aux sénégalais de prier pour Sidy Lamine qui est une référence pour les acteurs de la presse. Il est revenu un peu sur le caractère de l’homme.

D’après Thierno Aliou Bâ, Thierno « Koolaado », « Sidy Lamine Niass a marqué toute une génération. Professionnel et charismatique, le Mollah l’aura été jusqu’à l’écriture de son livre « L’étranger parmi les siens ». Le Sénégal doit lui rendre hommage à travers des messages touchants. Il a joué un grand rôle pour que la démocratie continue de régner dans notre pays. Le Président Directeur Général était un acteur de la paix et il respectait les foyers religieux », dira t-il. Et Thierno « Koolaado » d’y ajouter  que : « J’ai appris avec émotion la disparition de Sidy Lamine Niasse, un grand nom de la presse sénégalaise. Il est témoin actif des mutations et des luttes démocratiques de notre société. Ma compassion à sa famille, au groupe Walfadjri et à la presse du Sénégal. Qu’il repose en paix. Notre rôle, en tant que régulateur social, responsable et guide religieux, c’est de prier pour lui, puis de demander aux sénégalais de prier pour lui ». Thierno « Koolaado » salue un « sociétaire honoraire » de la presse sénégalaise qui a gagné l’amour du grand public et a marqué les générations, notamment grâce à son engagement et sa capacité à mobiliser. Notre interlocuteur déplore la perte d’un « précurseur et grand défenseur » des entreprises de presse mai aussi celui qui s’active pour la cause des personnes défavorisées. Thierno Aliou Bâ a fait fit savoir à la presse que, « Sidy est le fils de Mamadou Aminata, un des grands marabouts du Sénégal. Il est aussi celui qui a beaucoup appris. Il est issu d’une grande famille religieuse. Sur le plan de la religion, il a beaucoup fait. Il est un patriote. Il employait des sénégalais dans son entreprise. C’est une grande perte pour tout le monde ». Force est de rappeler que le Président Directeur Général du Groupe Walfadjri, était âgé de 68 ans. Il est mort ce mardi tôt le matin. Il a fait 40 ans de carrière. T. « Koolaado » estime que, « le Sénégal a perdu un gardien du temple ». Il remercie encore le défunt patron de Walfadjri pour sa modestie et sa courtoisie. « Nous oublions parfois qu’il était un de nos géants, qui brûlait de passion pour la communication en général ». A noter que Sidy Lamine Niasse est né le 15 août 1950. Selon ses proches, « il a fait un arrêt cardiaque, hier, lundi vers 19 heures 30 minutes alors, qu’il s’apprêtait à monter dans ses appartements.  C’est en ce moment qu’il a eu un arrêt cardiaque. Ainsi les urgences ont été appelées. Ils ont dit que c’était un arrêt cardiaque. On lui a fait un massage cardiaque. Par la suite, on a appelé à l’hôpital principal et les médecins nous ont demandé de l’évacuer tout de suite. Et c’est ce matin vers 8h qu’il a rendu l’âme.  Il revient qu’un mois plus tôt.  Sidy Lamine avait été victime d’un accident domestique qui l’avait cloué au lit ». Son nom restera toujours gravé dans les archives et dans les mémoires de beaucoup de sénégalais. Une situation qui conduit à Thierno « Koolaado » de dire que, « le décès de Sidy Lamine Niasse est une grande perte pour le Sénégal ». Que la terre lui soit légère.

SM/MDD

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*